Comment penser l'entreprise autrement et imaginer celle de demain ? Retrouvez ici tous les mois nos actualités, ainsi que des articles, des interviews et des livres blancs pour découvrir des expériences innovantes et vous offrir de nouveaux éclairages sur vos missions.


Actualités

3 questions à Delphine de Vigan

Le Prix des Libraires est unique en son genre

Vous êtes présidente d'honneur du Prix des Libraires 2018. Pourquoi avoir pris cet engagement ?

Je préfère le terme de marraine, que l’on m’a proposé et que j’ai accepté, à celui de présidente (sourire). Le Prix des Libraires est unique en son genre. A ma connaissance, c’est le seul qui soit décerné par deux mille libraires, grands et petits.

Il y a beaucoup de prix littéraires en France. Prix de journalistes, d’académiciens, de lecteurs, de lectrices, de blogueurs… C’est une particularité et une chance. A chacun de faire entendre ses choix. Les libraires sont des lecteurs, certes, mais pas tout à fait comme les autres. Des lecteurs passeurs. J’aime l’idée qu’une sélection (riche en débats, apparemment !), puis un vote, fassent entendre leur voix, leur regard.

J’ai pris cet engagement tout simplement parce qu’il a du sens pour moi. D’abord parce c’est toujours une bonne idée de mettre en lumière un livre et un auteur (en l’occurrence qui n’a pas encore reçu de prix important), d’autre part parce que le prix met à l’honneur les librairies indépendantes, dont nous avons grand besoin.

De manière plus personnelle et symbolique, j’ai eu la grande chance de recevoir le Prix des Libraires en 2008, il y a tout juste de dix ans. C’est le premier prix littéraire que j’ai reçu, et cela a marqué - pour le livre comme pour moi-, le début d’une incroyable aventure.

Lire la suite